La Rhubarbe, concentré de Gourmandise


Originaire d’Asie, la Rhubarbe n’est apparue en Europe que dans les 250 dernières années. Elle était déjà consommée de plus de 2000 dans son aire d’origine. Très rustique, elle a même besoin de froid pour bien se développer et produire de belles tiges.

Riche en Calcium, Magnésium, Phosphore et potassium, la Rhubarbe est aussi connue pour son effet laxatif et ses qualités de transit. On l’utilise principalement pour des confitures, tartes et compotes. Elle se consomme crue, cuite ou congelée. En cuisine, elle peut aussi remplacer l’oseille dans les sauces pour poissons.

 

Rhubarbe

 

Principalement cuisinée avec beaucoup de sucre qui diminue ses qualités (vitamines et minéraux), on peut plonger les tiges dans de l’eau salée avant de la cuire pendant quelques minutes.

Le feuillage de la Rhubarbe est caduc et disparaît complètement l’hiver. La plante peut fleurir pendant l’année. Si vous voyez la hampe florale, coupez-la car elle fatigue inutilement le pied.

Les tiges (pétioles) et les fleurs peuvent atteindre 1m de haut comme de large. Il faut lui réserver de la place. Découvrez-la ICI : La Rhubarbe.

 

Quand et comment couper la rhubarbe ?

On peut couper et récolter la Rhubarbe d’Avril à septembre. On arrache délicatement le pétiole à la base en tirant doucement sur le côté, pétioles peuvent être ramassés vert ou rouge (en fonction des variétés et du degré de maturation). (on coupe au niveau des traits blancs).

La première récolte est toujours la meilleure car ce sont les jeunes pousses tendres du printemps

Astuce : on ne coupe que le 1/3 des feuilles pour permettre à la plante de se régénérer correctement.

 

Taille de la Rhubarbe

 

Comment planter un pied de rhubarbe ?

La plantation de la Rhubarbe est simple. On creuse un trou qui mesure environ 40cm de long, de large et de profondeur. On mélange du terreau avec un peu de terre de bruyère. La Rhubarbe affectionne particulièrement les terres légèrement acides. On dépose un cône d’engrais dans le fond du trou. On prend soin de tremper la motte de la rhubarbe dans l’eau avant de la rempoter. On tasse bien et on arrose abondamment.

 

Comment faire pousser de la rhubarbe ?

La Rhubarbe aime les expositions ensoleillées à légèrement ombragées. On choisit un sol drainé, léger, riche et plutôt acide. On arrose bien en été car la rhubarbe transpire beaucoup à cette période avec ses grandes feuilles.

Astuce : Comment sait-on que la Rhubarbe a soif ? les feuilles ne sont plus brillantes, se ramollissent puis pendent.

La Rhubarbe de demande pas d’entretien particulier. On prend le soin de retirer les dernières feuilles avant l’hiver pour éviter de fatiguer le pied. Puis on couvre la souche pour la protéger contre le gel.

 

Quand et comment tailler la rhubarbe ?

Pour tailler la Rhubarbe, on enlève les derniers pétioles et feuilles fanées avant l’hiver.

On la taille au fur et à mesure des besoins.

 

Comment utiliser les feuilles de rhubarbe ?

Les feuilles de Rhubarbe ne se consomment pas car elles sont toxiques pour l’homme. En revanche, on peut les utiliser en paillage à son pied (feuilles retournées) et en purin pour lutter contre le ver du poireau et contre les pucerons. Pas mal non ?

On peut aussi incorporer les feuilles de Rhubarbe dans le compost.

 

Recette de confiture à la Rhubarbe :

Pour les Gourmands, mais pas que !

- épluchez les tiges de Rhubarbe

- coupez-les en petits morceaux pour qu'ils cuisent plus facilement

- mettez les morceaux dans une grande marmitte ou récipient en cuivre

- ajoutez un peu de sucre (pour 1 kg de Rhubarbe, comptez 300gr de sucre) : à ajustez en fonction des goûts

- laissez cuire à feu doux pendant 2h

- passez au moulin si vous le souhaitez

- mettez en pots

- laissez refroidir et dégustez !

 

Cuisiner la Rhubarbe

 

Besoin d’Aide ? Des Questions ? N’hésitez pas à nous contacter et à partagez votre expérience avec nous.