Camelia sinensis ou Théier : 2 noms synonymes de pleins de bonnes choses

Mieux connaitre le théier

Son origine montagnarde chinoise explique sa présence naturelle dans certaines montagnes asiatiques abritées jusqu’à 2 000 et 3 000m d’altitude. Sans taille et pratiquement sans entretien, il supporte néanmoins très bien les récoltes (répétées) de ces jeunes feuilles.

C’est une plante idéale quand on est fan de DIY (Do It Yourself, fait par soi-même).

 

Culture du Théier

Petit arbuste d’environ 1.5m de haut pour 1m de large sous nos climats, le théier ou Camelia sinensis produit de belles fleurs blanches simples à cœur rempli d’étamines jaune pendant les mois d’Octobre à Décembre. Il aime les climats doux et humides avec une faible amplitude de température. On opte pour un sol plutôt acide et humifère, bien drainé et frais à humide. Il pousse très bien en Bretagne qui réunit ses conditions.

 

C’est un arbuste touffu qu’on peut cultiver aussi bien en pot qu’en pleine terre. Rustique aux alentours de -8 à -10°C, il n’est pas ou très peu sensibles aux maladies et parasites. Il peut être planter en extérieur mais également à l’intérieur d’une habitation dans un endroit non surchauffé : jardin d’hiver, véranda, serre froide…

 

On choisit également une exposition ensoleillée non brûlante ou mi-ombragée et on évite les zones trop ventées.

 

Camellia sinensis - Théier

 

Quand et Comment récolter ?

On récolte le plus souvent pendant les mois de Mars-Avril mais la saison de cueillette peut être allongée et on récolte lorsque les jeunes pousses sont sorties. On préfère les 2/3 premières feuilles qui ont un goût plus fin.

On pince entre le pousse et l’index la première feuille du bourgeon, sans l’abîmer puis les 2/3 suivantes. La récolte s’effectue environ tous les 15j pendant la période de croissance.

 

Comment préparer, cuisiner et utiliser le théier ?

On commence par rincer les feuilles à l’eau claire si besoin. On les met à sécher à l’ombre. Une fois que les feuilles sont bien sèches et craquantes, on peut les utiliser en préparation.

Pour préparer un thé savoureux, on infuse les feuilles en versant de l’eau frémissante et non bouillante qui brûlerait les feuilles et donne un goût amer.

 

Il faut environ 1kg de feuilles pour 250g de thé séché.

Le saviez-vous ? les thés blanc, rouges, noirs, verts… sont tous réalisés à partir du camellia sinensis. C’est la méthode de récolte et de séchage qui diffère en fonction du choix que l‘on souhaite obtenir.

 

 Camellia sinensis - Théier

 

Recette de thé glacé

Infusé à froid : prenez 6 cuillères à café de thé frais ou sec. Ajouter 1 litre d’eau froide à verser dessus. Vous pouvez ajouter ajouter les fruits que vous souhaitez (orange, fraise, menthe…). On peut rajouter un peu de sucre (3 cuillères à café). On laisse infuser entre 6h et toute une nuit au frigo dans un grand récipient.

 

Bienfaits du théier

Le Camellia sinensis est apprécié partout dans le monde pour ses nombreux qualités reconnues. Il stimule l’organisme, favorise la perte de poids et participe au Bien-être général avec ses nombreux anti-oxydants. Il contient également de nombreux polyphénols qui favorisent le bon fonctionnement de l’organisme.

 

Attention toutefois pour les personnes qui ont peu de fer dans le sang (symptôme d’anémie), le thé n’est pas recommandé car il empêche la fixation du fer par les globules rouges.

 

Arbre à Thé (camélia de chine) et Arbre à thé (myrte à miel / Tea Tree) ne sont pas du tout les mêmes arbustes : attention à ne pas confondre les 2 qui ne contiennent pas du tout les même principes et substances bioactifs.

 

Besoin d'Aide ? Des Questions ? N'hésitez pas à nous contacter et à partager votre expérience avec nous !