Plantes Allélopathiques ou Alternative naturelle aux désherbants


Définition de l’Allélopathie : diffusion de composés chimiques empêchant ou limitant la germination et le développement d’espèces concurrentes.

 

Allélopathique, Comment ça marche vraiment ?

Les sécrétions des plantes allélopathiques peuvent venir d’une libération racinaire, foliaire (feuilles) mais aussi dans les fleurs et fruits. Plus on s’éloigne de la plante, moins le composé est efficace.

 

Pour avoir accès aux ressources d’espaces sensibles comme les rocailles, garrigues mais aussi les zones difficiles d'accès ou les fortes pentes. Ces plantes libèrent des substances qui leur permet de concurrencer leurs voisins et voisines pour l’accès aux ressources : eau, nutriments et lumière.

 

Plantes allélopathiques

 

L’allélopathie est réellement efficace au bout de 3-4 ans de plantation, quand les plantes sont suffisamment développées. En attendant, on paille la plantation avec des matériaux naturels (miscanthus, copeaux) ou minéraux (copolight, graviers).

 

Le petit + : diminue l’utilisation de biocide, fongicide et herbicide aussi bien organique que de synthèse. N’impacte pas l’environnement car c'est une méthode non dangereuse pour les sols et cours d’eau.

 

Qui utilise ces méthodes d'alternatives au désherbage ?

Les Agriculteurs, pépiniéristes, maraîchers...

Ces méthodes de cultures peuvent être utilisées par les agriculteurs comme plante nettoyante de surface de culture pour inhiber la germination de mauvaises herbes.

Ex : un semis d’origan pour une prochaine culture de maïs limite le développement de mauvaises herbes grâce à la sécrétion de substances de décomposition lorsque l’origan est enfoui.

Ces composés chimiques permettent également une réduction d’attaque de prédateurs.

Ex: enfouissement de haricots mange-tout contre les nématodes pour les tomates ou phlomis fruticosa contre les chèvres.

 

Les Collectivités

De plus en plus recherchées et utilisées par les collectivités, ces plantes permettent d’avoir peu de frais d’entretien de désherbage. 

Exemple d'implantation : abords d'autoroute, cimetière, plates-bandes au milieu des routes, bords d'immeubles...


Plantes Allélopathiques

 

Les plantes phares alternative aux désherbants

-          Couvre-sols allélopathiques tapissants <20cm

Thym, Piloselle, Achillées, Pervenches, Lierres…et tous les autres.

 

-          Couvre-sols allélopathiques moyens >20cm

Lavandes, Genévriers, Romarins, Santolines…et tous les autres.

 

-          Arbustes allélopathiques

Cistes, pistachier, phlomis… et tous les autres.

 

-          Autres Plantes

Cresson et Noyer

 

Plantes allélopathiques

 

 

Besoin d'Aide ? Des Questions ? N'hésitez pas à nous contacter et à partger votre expérience avec nous !