BIEN PROTÉGER SON OLIVIER EN HIVER

 

Symbolisant la prospérité, la vie éternelle et la sagesse on aime planter l’Olivier dans le jardin ou l’installer sur la terrasse. En fonction des régions, quelques précautions sont de tout de même à prendre pour éviter de se faire surprendre par le froid.

C’est un arbre rustique quand il n’y a pas d’humidité. Pour cela, que la plantation soit en pleine terre ou en pot, on opte pour un sol caillouteux et drainé, sec et pauvre. Il tolère même le calcaire. Un endroit abrité des vents froids est également conseillé.

 

Olivier

 

Il est important dans les belles journées ensoleillées ou peu froides, de retirer les protections pour permettre à l’arbre de respirer et de ventiler son air, 1h suffit. On évite ainsi la condensation et la surchauffe.

 

Si votre olivier est grand, vous pouvez attacher les branches ensemble pour faciliter la mise en place de la protection voile d’hivernage. Il est également possible de protéger le tronc avec un rembourrage à base de paille (ou de fibre de peuplier mise dans nos colis) à l’intérieur de la protection en voile d’hivernage. On ne serre pas trop le tronc pour ne pas « l’étouffer ».

 

Les Paillages possibles : copeaux naturels, miscanthus, billes d’argile, copolight

 

Peu importe les différentes variétés d'Olivier, si quelques feuilles tombent ou un bout de branche est abîmé par le gel, attendez le printemps pour retailler que les nouvelles pousses fassent leur apparition. Sinon vous risqueriez de couper des branches encore en vie et de fragiliser l’arbre au cœur de l’hiver.

 

Rappel : les protections en plastique sont à bannir car elles favorisent la condensation et la prolifération de maladies cryptogamiques (champignons).

 

Conseils pour la protection d’un olivier en pleine terre

Pour l’installation d’un olivier en pleine terre, on opte au choix :

-          Une plantation sur une butte

-          Une surélévation de la plantation

-          Une création d’une légère pente sur un côté

-          Une installation d’une butée autour de l’olivier

Toutes ses indications et solutions permettent à l’humidité de bien s’évacuer de votre plantation et des racines.

On paille le pied de son arbre sur au moins 15/20cm de hauteur. On arrose uniquement si la terre est sèche.

 

Conseils pour la protection d’un olivier en pot

 

Olivier en pot

  


Les Oliviers en pots ne doivent surtout pas être rentré à l’intérieur de l’habitation en hiver. Cela le fragiliserait trop.

 

 

Pour l’hiverner, on peut au choix :

-          L’hiverner près d’une baie vitrée

-          L’installer près d’un mur

Pour ces 2 solutions, votre arbre profitera d’un maximum de chaleur

-          L’installer sous un appentis à l’abri des pluies

 

 

On installe également un paillage au pied (15/20cm de haut) sur toute la largeur du pot. On arrose uniquement quand la terre est vraiment sèche et si c’est nécessaire. Si l’olivier reçoit les pluies hivernales. N’arrosez pas.

On enlève bien la soucoupe dessous le pot s’il y en avait une.

 

 

 

L’olivier n’est pas le seul à devoir être protégé en hiver. Le pot de plantation peut également être sujet au froid. Pour le protéger, ce qui protègera en même temps les racines, on installe un papier bulle ou un voile d’hivernage autour du pot.

 

 

Des Questions ? Besoin d’Aide ? N’hésitez pas à nous contacter et à partager votre expérience avec nous !