Jardiner en Juillet ▶︎ Comment Planter en Été
Leaderplant
Retour aux articles précedents
Soigner les plantes

Arrosage

9 juin 2021

Pourquoi arroser ses plantes ?

Les plantes en pot ou au jardin doivent être arrosées s'il est nécessaire. Apporter de l'eau aux plantes permet à ces dernières de garantir leur bon développement. En effet, l'eau permet notamment à la plante de réguler sa température, de fabriquer des sucres... et est aussi la base de la fertilité des sols.

Comment arroser ses plantes ? Quand arroser et en quelle quantité ?

Il faut savoir qu'un excès d'eau peut favoriser les maladies et les attaques de ravageurs. Tandis qu'un manque d'eau peut altérer le bon développement de la plante. Dans tous les cas, cela va asphyxier les racines.

/!\ Un excès d'eau est souvent pire qu'un manque d'eau. En effet, lorsque le terreau est trop humide, le seul moyen que les racines ne s'asphyxient pas est de changer le terreau.

Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte pour déterminer la fréquence d'arrosage et la quantité d'eau nécessaire :

  • En fonction du stade de la plante, la demande en eau sera différente. Au moment de sa plantation ou de son semis ou lorsqu'elle atteint sa pleine croissance, ses besoins en eau ne seront pas les mêmes.
  • En fonction de la saison et de la météo, la plante aura des besoins différents, notamment, au printemps, puisque la plante se développe, et en été, lors de fortes chaleurs.
  • En fonction de l'espèce et de la variété de la plante. En effet, chaque plante peut avoir des besoins en eau différents.
  • En fonction de l'entretien de la plante, notamment de la taille, il faut adapter ses apports. En effet, lorsqu'on taille, le feuillage diminue, ce qui va diminuer l'évaporation des plantes. Ainsi, il faudra apporter moins d'eau qu'une plante non taillée.

Généralement, de mai à fin août, vous pouvez arroser plusieurs fois par semaines, voire tous les jours en fonction de la plante ou de son exposition.

Quand les températures commencent à diminuer en fin d'été, il faut réduire la fréquence des arrosages. En hiver, vous pouvez effectuer un à deux arrosages par mois. Puis, au début du printemps, reprenez une cadence plus grande des arrosages pour soutenir la reprise des végétaux.

Vous pouvez limiter les arrosages et économiser de l'eau en implantant des espèces adaptées au sol et au climat de votre région ou en choisissant des plantes peu gourmandes en eau.

On peut utiliser plusieurs eaux différentes pour arroser les plantes :

  • L'eau du robinet : en général, elle est de bonne qualité. Cependant, si elle s'avère trop calcaire ou trop chlorée cela peut avoir un impact négatif sur la plante.
  • L'eau de pluie : c'est la meilleure eau d'arrosage. Elle est d'excellente qualité et d'une température ambiante.
  • L'eau de surface : elle concerne l'eau des rivières, des lacs, des étangs, des ruisseaux... Cependant, sa qualité est variable, il est donc préférable de l'analyser. /!\ Son prélèvement peut être soumis à une réglementation.
  • L'eau souterraine : elle concerne l'eau des nappes phréatiques. Elle peut être de qualité variée et souvent très froide.

Il est préférable de ne pas avoir une différence de température élevée entre l'eau et la température ambiante pour éviter les chocs thermiques.

Comment savoir si vos plantes ont soif ?

Tout d'abord, il faut savoir les observer, notamment les feuilles. Ces dernières peuvent se recroqueviller lorsque le manque d'eau se fait sentir.

Feuilles desséchées Feuilles desséchées par le manque d'eau

Lorsque le pot s'allège, que le terreau devient plus clair, qu'il est sec en surface et qu'il se décolle de la paroi du pot, il est souvent le temps d'arroser. De plus, un terreau trop sec se réhydrate très difficilement.

/!\ Le substrat peut être sec à la surface mais pas en profondeur ! Il faut donc vérifier avant d'arroser. Sinon, vous allez arroser en excès.

Les plantes en pot souffrent plus facilement du manque d'eau puisqu'elles sont dans un volume de terre réduit. Elles peuvent cependant supporter quelques manques d'arrosage pendant le printemps et l'été, mais cela impactera la floraison ou la production.

Quels sont les conseils à suivre ? Quelles sont les erreurs à ne pas faire ?

Par temps chaud, il est préférable d'arroser le soir afin de limiter l'évaporation. A partir de septembre, lorsque les nuits deviennent fraîches, il est préférable d'arroser le matin.

De plus, pour éviter les maladies, il faut arroser les plantes sensibles préférentiellement le matin ou pendant les heures chaudes de la journée pour que le feuillage ait le temps de sécher.

Pour limiter les apports d'eau, vous pouvez courir le sol avec un paillis minéral ou organique.

Pour limiter l'arrosage des plantes gourmandes en eau, vous pouvez privilégier un terreau qui contient des rétenteurs d'eau. Vous pouvez aussi ajouter des perles d'eau dans le terreau. Ces perles d'eau ont la capacité d'absorber l'eau et de la restituer progressivement.

Concernant les plantes en pot en hiver, elles sont plus sensibles au froid. Il est donc important d'avoir un terreau qui draine bien l'eau d'arrosage pour éviter qu'elle ne stagne dans le pot. En effet, l'humidité combinée au gel peut être fatale pour beaucoup de plantes.

Il est préférable d'arroser copieusement en profondeur de temps en temps que superficiellement et souvent. Cela va permettre aux racines des végétaux de se développer en profondeur et de se montrer moins sensibles au manque d'eau passager.

Vous pouvez arriser en deux temps. Le premier temps sert à humidifier le terreau. Ensuite, quelques minutes plus tard, il sert à hydrater en profondeur. Il faut arroser doucement pour éviter les débordements qui emportent avec eux les minéraux, ce qui oblige d'apporter plus d'engrais pour compenser. Vous pouvez rafraîchir vos végétaux en "douchant" leur feuillage après une journée très sèche.

/!\ Ne pas le faire en pleine journée surtout si vos végétaux sont en pleins soleils. Les gouttes d'eau peuvent jouer le rôle de loupe et brûler les feuilles de vos plantes.

Lorsque vous partez en vacances, prévoyez un système d'arrosage, surtout en été, pour éviter que vos plantes ne périssent. Vous pouvez utiliser la technique de la bouteille. Il suffit de remplir une bouteille d'eau et de la planter retournée dans la terre à proximité des racines de vos plantes. L'eau ne s'écoulera que lorsque la terre sera sèche. Il est important de maintenir le terreau frais et humide pendant les grosses chaleurs de l'été.

Technique bouteille

Technique de la bouteille

Si vous avez oublié d'arroser vos plantes, que le terreau s'est rétracté et que l'eau file directement par les trous en bas du pot, vous pouvez placer vos pots dans un seau d'eau pendant une heure environ. Ainsi, le terreau va progressivement s'imbiber d'eau. Ensuite, sortez le pot et laissez s'écouler le surplus d'eau avant de le replacer.

x

Livraison à domicile dans toute la France + Union Européenne

Prochain Envoi : Jeudi 29/07/2021
Retrait Pépidrive : Jeudi 29/07/2021 dès [nexthourpepidrive] (Au moment de valider, vous pourrez choisir une date ultérieure)

Vous voulez reporter la date d’envoi ? Envoyez un email en donnant le jour à partir duquel vous shouhaitez recevoir les plantes.
Frais de livraison : Les frais de livraison se calculent automatiquement dans le panier AVANT validation de votre commande
Modalités de livraison : Livraison en France Métropolitaine et UE Retrait gratuit à la Pépinière

 

x

EST-CE LA BONNE SAISON POUR PLANTER ? Au printemps, avec les beaux jours, les plantes se remettent à pousser et nous avons tous envie d'aller au jardin et de réaliser des plantations. La saison des racines nues est terminée, mais on peut continuer à planter les arbres, arbustes, bambous et vivaces en pot. On pensera à bien travailler le sol avant plantation, à arroser copieusement dès la plantation, puis 1 à 3 fois par semaine selon la météo tout au long de cette 1ère saison printemps-été.

x

Besoin d'un Conseil ?