Comment planter en Janvier ?
Leaderplant
Retour aux articles précedents
Soigner les plantes

Comment planter dans une terre argileuse ?

11 janv. 2022

Comment reconnaître un sol argileux ? 

Un sol argileux est un sol lourd, compact et qui est très lent à se réchauffer. Il cause l'asphyxie des racines due à la finesse des éléments qui le compose. De plus, peu d'espace est laissé entre les éléments. Toutes ces caractéristiques finissent par provoquer un risque de stagnation de l'eau lors de pluies abondantes. 

Lorsqu'il y a de l'humidité, l'argile contenue dans le sol gonfle. Par temps sec, cette humidité se dissipe et l'argile se contracte et se transforme en une terre très dure avec l'apparition de fente qui rend difficile la germination, la croissance des racines et le travail du jardinier. Ainsi, sans aucune intervention, un sol argileux peut devenir extrêmement dur en saison estivale et extrêmement collant en hiver. 

Cependant, la capacité de rétention de l'eau dans les sols argileux en fait un très bon substrat pour les plantes qui craignent le dessèchement. De plus, un sol argileux retient les éléments minéraux comme le potassium, le magnésium et les rend disponibles pour les végétaux. 

Pour savoir si votre sol est argileux, vous pouvez faire le test de l'anneau. Il suffit de prendre une poignée de terre après avoir préalablement humidifié le sol. Ensuite, roulez-la et tentez de faire un anneau avec. Si vous y parvenez sans difficulté, vous avez alors une terre à dominante argileuse. 

Test de l'annea
Une autre méthode pour déterminer la composition de votre sol est de regarder la végétation qui pousse spontanément dans votre jardin. La présence de chardons des champs, de liserons, de plantains, de pissenlits, de pâquerettes ou de boutons d'or signifie que votre sol est argileux. 

Vous pouvez aussi réaliser le test du bocal. Il suffit de vous munir d'un bocal transparent et de le remplir de moitié de votre terre. Remplissez l'autre moitié avec de l'eau, mélangez et laissez décanter. Des couches vont apparaître au bout de quelques heures. Au fond du bocal vous verrez du sable, la couche d'au-dessus sera du limon et la 3ème sera composée d'argile.

Test du bocal

Comment améliorer la structure d'un sol argileux ?

Pour améliorer la structure d'un sol argileux, l'assouplir et l'alléger, vous pouvez faire un apport de matière organique. Par exemple, du fertilisant complet aux algues. Ce-dernier étant composé de fumier animal et d'algues, il va apporter la matière organique nécessaire à votre sol et va donc l'alléger via les micro-organismes présents qui se chargeront d'oxygéner la terre tout en incorporant le fertilisant. 

Vous pouvez pailler le pied des plantes en été pour éviter que le sol ne se compacte, ne devienne trop dense ou trop sec. Il stimulera aussi l'activité des micro-organismes de votre sol.

Les engrais verts sont efficaces pour aérer les sols argileux. Ce sont des plantes à croissance rapide. Grâce à leurs racines puissantes, la terre est fragmentée et les nutriments remontent en surface.

engrais-vert-comment-ca-marche

Le fait de ne plus travailler un sol argileux peut aussi lui permettre de s'améliorer. En effet, plus un sol argileux est retourné, plus il sera déstructuré et plus la matière organique sera décomposée rapidement. Cependant, le processus de décomposition doit se faire de manière progressive et lente. Il est donc préférable d'apporter du compost ou de l'engrais organique en surface sans l'incorporer au sol mécaniquement ou manuellement.

Vous pouvez aussi créer des cultures surélevées en construisant des buttes grâce à un apport extérieur de terre et de compost.

Comment planter en sol argileux ?

Il est important de travailler le sol avant la plantation. Les sols argileux, voire glaiseux, ralentissent l'écoulement de l'eau en profondeur. Lorsque l'eau stagne au niveau des racines, elles vont s'asphyxier par manque d'oxygène et pourrissent. Dans ce genre de sol, il faut éviter de creuser les trous de plantation en avance, car ils pourraient se remplir d'eau. Ce phénomène rendrait la terre plus compacte.

Quand planter en terrain argileux ?

Pour pouvoir planter en sol argileux, il est préférable de le faire lorsque la terre n'est pas trop humide, à l'automne ou au printemps.

Les bons gestes pour planter en sol argileux

Travaillez la terre sans la retourner sur une trentaine de centimètres de profondeur, au minimum. Plus le volume de terre travaillé est important, mieux ce sera pour la croissance des plantes.
Creusez un trou trois à quatre fois plus large que la motte du sujet à planter pour que ses racines s'installent plus facilement. Vous pouvez ajouter un peu de gravier dans le fond pour faciliter le drainage. Ensuite, mélangez la terre d'origine à un bon terreau et quelques poignées de compost. 

Vous pouvez ensuite tuteurer la plante pour faciliter son maintien. En effet, un ancrage en terre argileuse peut être compliqué car les racines mettent plus de temps à s'installer en profondeur.

Quelles plantes poussent en terrain argileux ?

Si une amélioration du sol argileux est effectuée avec un apport d'engrais et/ou de paillage, tout peut pousser.

Mais voici quelques exemples de plantes qui se développent très bien en sols argileux :

  • Arbustes à fleurs : aubépines, pommiers, cerisiers, pruniers à fleurs ou certains rosiers, lilas, millepertuis arbustif, weigélia, viornes, sumac, sureaux, groseilliers à fleurs, cornouiller, cotonéaster, forsythia, houx, noisetier, berbéris...
  • Plantes à massifs :
    • Vivaces : alchémilles, géraniums, bugles, pervences, hémérocalles, rudbeckias, persicaires, digitales, pivoines, primevères, anémones du Japon, gunneras, bananiers, brunneras, euphorbes, fuchsias...
    • Annuelles : reines marguerites, balsamines, mufliers, amarantes, capucines, oeillets d'Inde...
    • Bisanuelles : oeillets, campanules, myosotis...
  • Plantes bulbeuses : narcisses, iris, bégonias, cannas, arums, dahlias...
  • Légumes :
    • Légumes racines : carottes, navets, betteraves... si le sol n'est pas trop asphyxiant.
    • Légumes aux racines superficiels : laitues, chicorées, poireaux, haricots, pois, épinards, menthes, tomates, aubergines, poivrons...
    • Autres légumes : choux fleurs, choux de Bruxelles, brocolis, oseilles, rhubarbes, artichauts...

 

 

 

 

 

Je sauvegarde mon Panier

Pour retrouver ma liste de plantes lors de ma prochaine visite sur le site Leaderplant.com, c'est facile, j'enregistre mon panier :

J'ENREGISTRE MON PANIER
x

Livraison à domicile dans toute la France + Union Européenne

Prochain Envoi : Mercredi 26/01/2022
Retrait Pépidrive : Mercredi 26/01/2022 dès [nexthourpepidrive] (Au moment de valider, vous pourrez choisir une date ultérieure)

Vous voulez reporter la date d’envoi ? Envoyez un email en donnant le jour à partir duquel vous souhaitez recevoir les plantes.
Frais de livraison : Les frais de livraison se calculent automatiquement dans le panier AVANT validation de votre commande
Modalités de livraison : Livraison en France Métropolitaine et UE Retrait gratuit à la Pépinière

 

x

EST-CE LA BONNE SAISON POUR PLANTER ? En hiver, on peut planter les plantes rustiques, si le sol n'est pas gelé en profondeur. On arrose une fois à la plantation (même si le sol est humide) : cet arrosage est indispensable pour faire le lien entre les racines de la plante et le sol du jardin. Ensuite, il n'est plus nécessaire d'arroser jusqu'à la reprise de végétation au printemps. Les arrosages seront alors à ajuster selon la météo.  Il est conseillé de mettre un paillage (écorce, paille, feuilles mortes, ...) au pied de vos plantes.

Attention : On ne plante pas si le sol est durci par le gel. Les plantes rustiques peuvent être conservées en extérieur, debout, à la lumière, à l'abri du vent et le long d'un mur exposé au Sud. Il est conseillé de protéger les pots avec un voile d'hivernage. Pour les plantes en motte, les mettre en jauge dans du sable ou du terreau. Si les températures restent en dessous de -2°C en journée, mettre un voile d’hivernage.

x

Besoin d'un Conseil ?