Jardiner en Juillet ▶︎ Comment Planter en Été
Leaderplant
Retour aux articles précedents
Soigner les plantes

Comment protéger ses plantes en hiver ?

12 janv. 2021

Il y a plusieurs moyens de protéger ses plantes en hiver. Cette protection varie en fonction d'une plante à une autre mais aussi d'une région à une autre. Il faut protéger la plante de l'humidité et du vent en plus du froid.

Il faut se baser sur la rusticité des plantes pour déterminer si elles ont besoin d'être protégées pendant l'hiver. La rusticité correspond à la résistance au froid de la plante qui est déterminée par la température minimale à laquelle elle est censée survivre. La rusticité peut varier en fonction du vent et de l'humidité. Une plante rustique peut survivre à des températures allant jusqu'à -15°C et plus. Une plante semi-rustique peut survivre à des températures entre -5 et -10°C. Une plante gélive est affectée par le moindre gel.

Ainsi, les plantes à protéger sont les plantes non-rustiques, c'est-à-dire, les plantes semi-rustiques ainsi que les plantes gélives. Que ces plantes soient en pleine terre ou en pot, elles auront besoin d'être protégées. Il faudra les isoler du froid autant que possible pendant toute la période hivernale.

Voici les différentes protections possibles :

A. Paillage

Le paillage permet de protéger les souches des vivaces frileuses ainsi que les racines des légumes d'hiver. Le paillage peut par exemple être fait de paille, de feuilles mortes, de paillettes de lin, de miscanthus, de chanvre ou encore de fougères sèches. Pour que le paillage soit efficace, il faut qu'il soit suffisamment épais : environ une dizaine de centimètres selon le matériau. Vous pouvez brasser de temps en temps le paillage pour chasser le trop plein d'humidité et le renouveler au fur et à mesure qu'il se décompose.

PaillagePaillage

B. Buttage

Le buttage consiste à ramener une petite butte de terre au pied de la plante. Cette technique protège le système racinaire et permet d'obtenir un bon drainage. Il peut être fait pour certains légumes d'hiver comme les choux, les choux-fleurs, les fèves, les poireaux. Les rosiers peuvent aussi être butés.

ButtageButtage

C. Abri sous cloche ou sous un tunnel

Les cloches ou les tunnels permettent d'abriter les parties aériennes des végétaux qui sont particulièrement sensibles au froid. S'il y a beaucoup de végétaux à protéger, les cloches maraîchères traditionnelles, en verre ou en plastique, ne fonctionnent pas.

Abri sous cloche Abri sous cloche

Un tunnel amovible est pratique à utiliser lorsqu'il y a beaucoup de légumes ou de plantes à protéger.

Abri sous tunnelAbri sous tunnel

D. Voile d'hivernage

Le voile d'hivernage est fabriqué dans un matériau non tissé poreux. Il permet d'isoler les végétaux du froid en les laissant respirer. Avec le voile d'hivernage, on peut : recouvrir les planches de légumes ou encore envelopper certains arbres et arbustes. Il peut être utilisé en double ou en triple épaisseur en fonction de la rusticité des végétaux.

Voile d'hivernage Voile d'hivernage

Pour les voiles d'hivernage, il faut éviter d'utiliser du plastique bulle. Cela peut être pire que le froid parce que cette protection provoque un confinement de la plante qui va engendrer de la condensation et de la moisisure.

Film à bulleFilm à bulle

 

La protection est aussi différente entre une plante caduque et une plante persistante. Dans les deux cas, il faut éviter les excès d'humidité. Une plante dans un substrat trop humide résistera moins au froid voir aux gelées qu'une plante dans un substrat sec.

Plantes caduques

Les plantes caduques perdent leurs feuilles en automne. Ces plantes sont en repos végétatif pendant les périodes froides. Elles n'ont quasiment plus aucune activité, ce qui les rend moins sensibles au froid. Ainsi, il est moins utile de les protéger. Attention ! Certains caduques peuvent être gélifs, comme le rosier tige. Il est donc important de vérifier la rusticité de ses végétaux.

Certaines plantes vivaces caduques peuvent apprécier un paillage à base de feuilles séchées, de feuilles mortes, d'écorces ou encore de branchage.

Plantes persistantes

Les plantes persistantes ne perdent pas leurs feuilles en automne. Ainsi, elles maintiennent une petite activité pendant l'hiver. La sève circule au ralentie dans la plante, ce qui la rend plus sensible au gel. En cas de gelée, l'eau contenue dans la sève peut se cristalliser et va ainsi augmenter le volume de la sève et faire éclater les cellules de la plante.

Les plantes persistantes demandent certains soins pendant cette période. De plus, une période très froide et très prolongée peut être fatale pour la plante.

L'humidité est un facteur nuisible pour les plantes. Un sol gorgé d'eau couplé à des températures basses est fatal à de nombreuses plantes. Le vent est aussi un facteur déterminant. Il est lié à l'humidité : moins il y a de vent, plus l'air est humide et vice versa.

Plantes en bacs et en pots

Les plantes en pot sont les plantes qui souffrent le plus du froid. En effet, le froid pénètre par la surface de la terre mais aussi par les parois des pots ou des bacs. On peut atténuer ce phénomène en mettant du polystyrène isolant avant de mettre le terreau. On peut aussi placer le pot dans un autre pot plus large en comblant les interstices entre les deux parois avec une matière isolante.

Cependant, les pots et les bacs possèdent un certain avantage. Ils peuvent être déplacés, ce qui permet d'abriter les plantes peu rustiques contre un mur, à l'abri du froid, du vent et de l'humidité.

On peut aussi rentrer les plantes frileuses avant le début de la saison froide. Il faut alors les placer dans un endroit frais, aéré, hors gel, bien éclairé et à l'abri des courants d'air. Il faut éviter de placer les plantes dans un endroit chaud comme l'intérieur de la maison car certaines plantes ont besoin de froid pour se développer.

On peut aussi surélever les plantes pour éviter qu'elles ne soient en contact avec le sol. Cela leur permet de ne pas être en contact direct avec le froid. D'autres part, on peut aussi enlever les soucoupes pour que les excès d'eau soit bien drainé.

Veillez tout de même à ne pas trop les arroser et ne les arrosez pas du tout lorsqu'il gèle !

On peut recouvrir les plantes avec un voile d'hivernage. Un paillage peut aussi être effectué en complément.

 

Quelques exemples :

Voici quelques exemples de végétaux :

  • Les agrumes :
    • Ils n'ont pas tous la même rusticité.
    • Lorsqu'ils sont en pleine terre, il faut limiter leur taille et la fertilisation hivernale, les implanter dans un endroit abrité du vent et installer un coupe-vent ou un voile d'hivernage.
    • Il est quand même recommandé de cultiver les agrumes en pot et de les rentrer en intérieur pendant la saison hivernale, en fonction des régions.
  • Pour les autres arbres fruitiers :
    • Il faut faire attention aux gelées tardives (et aux gelées en général).
    • Il est recommandé d'installer un paillage épais au pied et de protéger la partie aérienne avec un voile d'hivernage.
    • Pour les jeunes arbres, vous pouvez les butter et emmailloter leur point de greffe.
  • Pour les plantes à bulbes :
    • Tous les bulbes d'été non rustiques doivent être arrachées en cas de grands froids.
    • Il faut les déterrer à la fourche bêche pour éviter de les abîmer.
    • Elles peuvent être laissées en pleine terre lorsqu'il ne fait pas trop froid et s'il ne gèle pas.
  • Rosier :
    • Les mesures de protections commencent en automne.
    • Il faut nettoyer, tailler et éclaircir les différents plants.
  • Les autres plantes non rustiques doivent être déterrées et placées avec leur motte dans un contenant et mis dans une pièce hors gel. Vous pouvez aussi installer un voile d'hivernage dès les premiers risques de gelées.
  • Les plantes à fleurs tropicales : hibiscus, orchidées...
    • Elles sont moins tolérantes.
    • Il faut les rentrer ou les protéger dès le début de l'automne. Placez-les dans une pièce lumineuse où la température n'est pas inférieure à 10°C.
  • Les plantes méditerannéennes doivent être protégées au moment des premières gelées. Rentrez celles en bas dans un local frais et aéré.
  • Les cactus sont à rentrer très tôt dans une pièce fraîche et lumineuse de préférence. Pour l'arrosage, il faut qu'il soit limité au strict minimum voir qu'il soit absent.
  • Les autres plantes gélives comme les géranius, les fuchsias ou encore les daturas doivent être surveillées. Leur arrosage doit être limité au strict minimum pour maintenir une très légère humidité.
  • Les plantes de massif et les plantes frileuses :
    • Il faut protéger le coeur de la plante qui hiverne sous forme de souche.
    • Maintenir le paillis en laissant l'air circuler pour éviter tout excès d'humidité.
  • Les arbustes gélifs comme les rosiers tiges :
    • Entourez le tronc d'une toile épaisse maintenu par des liens.
    • Recouvrir le feuillage des arbres d'un voile d'hivernage. N'hésitez pas à mettre une double voire une triple épaisseur pour les plantes les plus sensibles au froid.
  • Les arbres fragiles comme l'olivier ou le bananier dans des zones froides :
    • Il faut entourer le tronc et les branches d'un voile d'hivernage que l'on doit ficeler pour maintenir en place.
    • Un paillage épais peut être mis en complément.
  • Pour tous les légumes encore en terre à la fin de l'année, il faut les pailler pour éviter que la terre ne gèle.
x

Livraison à domicile dans toute la France + Union Européenne

Prochain Envoi : Mercredi 28/07/2021
Retrait Pépidrive : Mercredi 28/07/2021 dès [nexthourpepidrive] (Au moment de valider, vous pourrez choisir une date ultérieure)

Vous voulez reporter la date d’envoi ? Envoyez un email en donnant le jour à partir duquel vous shouhaitez recevoir les plantes.
Frais de livraison : Les frais de livraison se calculent automatiquement dans le panier AVANT validation de votre commande
Modalités de livraison : Livraison en France Métropolitaine et UE Retrait gratuit à la Pépinière

 

x

EST-CE LA BONNE SAISON POUR PLANTER ? Au printemps, avec les beaux jours, les plantes se remettent à pousser et nous avons tous envie d'aller au jardin et de réaliser des plantations. La saison des racines nues est terminée, mais on peut continuer à planter les arbres, arbustes, bambous et vivaces en pot. On pensera à bien travailler le sol avant plantation, à arroser copieusement dès la plantation, puis 1 à 3 fois par semaine selon la météo tout au long de cette 1ère saison printemps-été.

x

Besoin d'un Conseil ?