Jardiner en Septembre ▶︎ Réussir les plantations 
Leaderplant
Retour aux articles précedents
Soigner les plantes

Le Botrytis

30 juil. 2021

Description

Le botrytis, ou pourriture grise, est une maladie qui touche beaucoup de plantes différentes. Cette maladie est une moisissure qui se développe sur tous les organes de la plante : fruits, fleurs, feuilles, racines, tiges et semis.

Ce champignon apprécie la chaleur modérée, entre 18 et 20°C, ainsi qu'une humidité élevée. En général, il apprécie quelques jours de pluie successifs. Il peut survivre des années dans le sol ou dans les tissus végétaux morts sous sa forme de conservation, invisible à l'oeil nu. Ces formes de conservation (sclérotes) se développent lorsque les conditions climatiques sont favorables. Un sol compact et riche en matières organiques favorise son apparition.

Le botrytis peut provoquer l'apparition d'un feutrage gris, de flétrissements et de nécroses. Ces symptômes peuvent toucher une seule partie de la plante comme la plante entière en fonction des conditions climatiques. Les autres symptômes peuvent être les suivants :

  • Sur les semis : moisissure présente sur les graines responsable de la fonte des semis.
  • Sur les feuilles : tache brun clair, ronde et à texture humide. En se développant, ce champignon donne lieu à une pourriture.
  • Sur les tiges :la maladie peut provoquer des chancres.
  • Sur les fruits : même symptôme que sur les feuilles.

Botrytis sur semis

Botrytis sur semis 

 

Botrytis sur feuille 

 

Botrytis sur tige

Botrytis sur tige 

 

Botrytis sur fruits

Botrytis sur fruits 

 

La virulence de la maladie s'atténue en été. Si les températures remontent, les parties atteintes se dessèchent totalement.

En viticulture, pour certains cépages, le botrytis s'avère être utile puisqu'il permet d'obtenir des vins plus sucrés.

Moyen de lutte 

Les moyens de lutte les plus efficaces sont les mesures prophylactiques que vous allez mettre en place. Ces mesures sont essentiellement préventives (avant l'attaque du champignon). Il existe certains produits phytopharmaceutiques utilisables en curatif (après l'attaque du champignon) si les mesures préventives n'ont pas été suffisantes.

1. La lutte mécanique/culturale 

Le botrytis, contrairement à d'autres maladies, sera moins présents dans vos cultures si vous y faites attention.

Assurer une bonne aération autour de la plante et des organes sensibles permet de réduire les risques d'attaque. En plus d'aérer, vous pouvez tailler vos végétaux afin d'éviter les entrelacements des branches et favoriser la circulation d'air dans ces-derniers. De plus, une exposition ensoleillée est défavorable au développement des champignons.

Toutes ouvertures sur le végétal (taille, piqûre d'insecte...) créent des points d'entrée pour le champignon, qui pourra ensuite se développer.

Les spores du champignon se déplacent grâce aux courants d'air et aux éclaboussures. Ces spores sont très résistantes. Elles peuvent aussi bien survivre sur les plantes que sur les déchets végétaux.

Attention à l'excès d'engrais azoté qui va favoriser son apparition et son développement. De plus, évitez de mettre trop de compost mal décomposé. En effet, ce genre de compost va garder l'humidité, ce qui va permettre au botrytis de se développer plus facilement.

Vous pouvez pailler les pieds des végétaux pour que les fruits ne soient pas en contact avec la terre. Il est préférable d'arroser directement les pieds des plantes plutôt que d'arroser le feuillage. De plus, préférez un arrosage matinal pour que le feuillage sèche rapidement.

Lorsqu'une plante est malade, vous pouvez retirer les parties des végétaux atteintes, voir le végétal entier si la plante est trop touchée.

2. Les produits naturels non phytosanitaires 

Vous pouvez utiliser plusieurs produits naturels non phytosanitaires différents, utilisables en préventif et/ou curatif :

  • Décoction de prêle (préventif ou curatif) : diluez 1L de préparation pour 10L d'eau. La décoction de prêle permet d'améliorer les défenses naturelles des plantes avant l'attaque de la maladie. Vous povuez pulvériser cette décoction une fois par semaine. Elle se conserve quelques semaines.
  • Huile essentielle d'ail (préventif) : diluez 20 à 25 gouttes d'huile essentielle dans une cuillerée de savon noir ou de liquide vaisselle biologique. Vous opuvez y ajouter de l'huile végétale de colza ou du lait d'argile. Ensuite, mélanger le tout avec 1L d'eau.
  • Décoction d'ail (préventif) : diluez 0,5L de décoction dans 10L d'eau. Cette décoction est un répulsif et un antifongique. Elle va également stimuler vos cultures.
  • Lait de chaux (préventif) : c'est un produit naturel qui est composé d'huile végétale et de chaux. Ce produit, que l'on applique sur le tronc, protège l'arbre en éliminant les champignons qui se sont logés dans l'écorce.
  • Charbon de bois (préventif) : vous pouvez en épandre sur l'écorce. Ce produit possède des propriétés désinfectantes. De plus, le charbon de bois va permettre d'absorber l'humidité en trop présent le feuillage des plantes.

Les purins et les décoctions peuvent être achetés ou fabriqués. Cependant, une fabrication maison reste plus efficace, si le produit est utilisé les jours qui suivent.

Si vous combinez plusieurs solutions, vous obtiendrez de meilleurs résultats.

3. Les produits et substances naturels phytosanitaires

Parmi les produits et substances naturels phytosanitaires, il existe beaucoup plus de solutions préventives que curatives. Cependant, cela reste très limité puisqu'il n'existe que trois produits différents contre le botrytis.

Voici les différentes substances naturelles phytosanitaires :

  • Bouillie bordelaise : produit utilisable en préventif et en curatif. Ce produit est un mélange de cuivre, de sulfate de cuivre et de chaux. C'est le cuivre dans la bouillie bordelaise qui va avoir une action inhibitrice de la germination des spores de champignons.
  • ANL-F001HG/ANL-F002/ARMICARB JARDIN SPRAY/ARMICARB JARDIN (bicarbonate de potassium) : produits utilisables en préventif. Ces produits vont avoir une action asséchante et vont changer le pH de la feuille, ce qui va provoquer un éclatement des cellules du champignon.
  • TEXIO/TEXIO WP (Bacillus subtilis str QST 713) : produits utilisables en préventif. Ces produits sont des stimulateurs de défenses naturelles. En l'appliquant, cette bactérie va s'installer dans le substrat et va stimuler le développement et la croissance racinaire. Cette stimulation va permettre à la plante de développer ses défenses naturelles.

Tous ces produits sont à manipuler avec des équipements de protection (masque, gant...).

/!\ Référez-vous aux doses indiquées sur le produit !

x

Livraison à domicile dans toute la France + Union Européenne

Prochain Envoi : Mardi 21/09/2021
Retrait Pépidrive : Mardi 21/09/2021 dès [nexthourpepidrive] (Au moment de valider, vous pourrez choisir une date ultérieure)

Vous voulez reporter la date d’envoi ? Envoyez un email en donnant le jour à partir duquel vous shouhaitez recevoir les plantes.
Frais de livraison : Les frais de livraison se calculent automatiquement dans le panier AVANT validation de votre commande
Modalités de livraison : Livraison en France Métropolitaine et UE Retrait gratuit à la Pépinière

 

x

EST-CE LA BONNE SAISON POUR PLANTER ? Au printemps, avec les beaux jours, les plantes se remettent à pousser et nous avons tous envie d'aller au jardin et de réaliser des plantations. La saison des racines nues est terminée, mais on peut continuer à planter les arbres, arbustes, bambous et vivaces en pot. On pensera à bien travailler le sol avant plantation, à arroser copieusement dès la plantation, puis 1 à 3 fois par semaine selon la météo tout au long de cette 1ère saison printemps-été.

x

Besoin d'un Conseil ?