Octobre est la meilleure saison pour planter !
Leaderplant
Retour aux articles précedents
Soigner les plantes

Les Acariens

10 juil. 2020

Description

Les acariens sont des petites araignées rouges qui se nourrissent de la sève d'un large panel de végétaux.Acarien tétranyqueAcarien phytophage avec oeufs 

Ce ne sont pas des insectes, car ils possèdent 4 paires de pattes. Ce sont des ravageurs de type suceur : ils provoquent un décoloration des feuilles, une malformation et en cas d'attaque sévère, on peut voir apparaître une fine toile comparable à une toile d'araignée sur la plante.Dégâts tétranyqueDécoloration des feuilles Tétranyque toileToiles d'acariens 

Ils sont difficilement repérables à l'oeil nu : on remarque plus leurs dégâts que leur présence. L'acarien le plus courant est le tétranyque tisserand. Ils ont une particularité : ils possèdent deux points noirs sur leur dos. Ces points noirs sont visibles à l'oeil nu ou à la loupe.

Tétranyque tisserand Tétranyque tisserand 

La température influence beaucoup leur vitesse de multiplication. Ils apprécient la chaleur et la faible humidité. Ils sont présents dès que les températures dépassent les 15°C (ils ne se développent pas en dessous de 12°C). On les voit apparaître au printemps. Les fortes chaleurs de l'été sont favorables à leur développement.

En général, ils sont attirés par des plantes en stress à cause d'une forte ventilisation, d'un problème d'irrigation, de fertilisation, de pH, de maladies...

/!\ Les acariens s'attaquent à un très grand nombre de végétaux : des plants même âgée sont susceptibles de succomber aux attaques des acariens !

Cependant, les attaques d'acariens dans nos jardins se font rares et si l'on intervient à temps, pas d'inquiétude ! Vos plantes résisteront !

Lorsque les températures baissent trop ou que la nourriture se fait rare, les femelles peuvent trouver des abris pour se protéger et pour passer la mauvaise saison.

Moyens de lutte 

Les moyens de lutte sont nombreux et il est important de les combiner pour avoir de meilleurs résultats. N'oubliez pas que plus votre jardin est composé d'espèces et de variétés de plantes différentes, moins il subira les attaques des ravageurs. Il y aura un équilibre naturel qui s'établira !

1. Les produits et substances naturels phytosanitaires

Les produits phytosanitaires sont des produits à utiliser avec précaution, notamment en ce qui concerne les acariens. En effet, certains de ces produits favorisent la prolifération de ces ravageurs ! Il faut donc bien faire attention à ce que l'on emploie, à quelle dose et à quelle période !

Les produits autorisés sur le commerce pour les particuliers sont les suivants (nom commerciaux) :

  • FAZILO (Abamectine + Pyréthrines)
  • FLIPPER (Sel de potassium)
  • NATIVERT/NATIVERT SPRAY/NATUREN ERADIBUG/NATUREN ERADIGUN (Huile de colza)
  • INSECTICIDE SPRUZIT AF/INSECTICIDE EF (Huile de colza + Pyréthrines)
  • ALPHASIS J (Huile de paraffine CAS N°8042-47-2)

/!\ Ces produits sont nocifs pour l'environnement ! Il ne faut pas les appliquer en présence d'abeilles !

2. Les produits naturels non phytosanitaires

Les produits naturels non phytosanitaires sont des produits plus respectueux de l'environnement. Il existe plusieurs de ces solutions contre les acariens. Afin que ces méthodes fonctionnent le mieux, il faut souvent alterner et combiner plusieurs produits.

Voici les différents produits alternatifs utilisables :

  • Savon noir et alcool à brûler :
    • Pour 1L de produit : 
      • 5 à 10cL de savon noir
      • 1 à 2cL d'alcool à brûler
  • Huile essentielle de romarin : il s'utilise en curatif (pendant l'attaque).
  • Décoction d'ail : c'est un répulsif. On peut s'en servir en tant que préventif (avant l'attaque) ou en curatif sur les plantes.
  • Purin d'ortie : on l'utilise comme préventif. Il sert à renforcer la plante, ce qui va diminuer les risques d'attaque.
  • Trempez entièrement le feuillage (tiges et feuilles) de la plante dans un mélange d'eau, d'huile naturelle ou de savon. Attention : le feuillage de certaines plantes peut être sensible à ces produits.
  • Soufre mouillable : c'est un curatif. Le soufre a des vertus acaricides.

Vous pouvez vous procurer la plupart de ces produits en jardinerie ou vous pouvez aussi les confectionner vous-même.

3. La lutte biologique 

La lutte biologique consiste en l'utilisation d'auxiliaires (prédateurs naturels des ravageurs). Ici, les auxiliaires présentés ci-dessous, se nourrissent, entre autres, d'acariens. Ainsi, en favorisant leur venue dans votre jardin, vous limiterez l'utilisation de produits phytosanitaires. C'est la technique la moins dangereuse pour l'environnement, puisqu'il s'agit d'avoir un équilibre naturel.

Acarien prédateur Acariens prédateurs : Ces acariens sont plus gros et plus rapide que les acariens phytophages. Ils vivent sous les écailles externes des bourgeons, dans les écorces, sous les pierres ou encore dans le compost.

CoccinelleCoccinelles : Elles apprécient aller la base des plantes, sous les roches, les feuilles mortes, les mousses. Il faut laisser la végétation au pied des haies, ne pas ramasser les feuilles mortes et repousser les nettoyages au début printemps.

StaphylinStaphylins : Ils vivent dans le bois en décomposition, les écorces pourrissantes, les tas de fumier, les planches, pierres plates, tuiles, compost ou encore dans les feuilles mortes et les haies.

CécidomyieCécidomyies : Les larves se nourrissent d'acariens tandis que les adultes se nourrissent de miellat. On les retrouve dans les strates basses des végétaux, dans l'obscurité et l'humidité.

PunaisePunaises : Elles vivent dans les bois, les haies ou encore les débris de végétaux.

ChrysopeChrysopes : Ces insectes sont observables la nuit. On peut les retrouver dans les habitations, la végétation, des feuilles enroulées, les strates basses des végétaux ou encore les haies.

Thrips prédateur Thrips prédateur : Ces insectes vivent dans les fleurs, les arbres ou les plantes herbacées.

4. Les plantes de services

Dans les plantes de services, on retrouve les plantes pièges, les plantes réservoirs et les plantes répulsives.

Les plantes réservoirs sont des plantes qui ont pour but d'attirer les insectes, de préférence les insectes auxiliaires. Les plantes fleuries à forte odeur et à floraison étalée sont les plus adaptées pour en attirer le plus possible et pendant une plus grand période.

Les plantes répulsives éloignent le plus possible les ravageurs. Pour les acariens, nous trouvons les Pyrèthres de Dalmatie, l'aneth ou encore la coriandre comme plantes répulsives. Souvent, les plantes aromatiques ont tendance à éloigner les ravageurs.

Les plantes pièges permettent de détecter l'arrivée des acariens avant qu'ils ne viennent contamoner les plantes/cultures principales. Il existe ; l'anthurium, la tomate, la tomate cerise, le poivron, le piment, la rose, le melon, la pastèque, les haricotes verts, les haricots à rames, le raison, le gerbera, l'aubergine, le concombre, le cornichon, le chrysnahtème ou encore la fraise.

5. La lutte mécanique/culturale

La lutte mécanique et/ou culturale est importante, car c'est l'une des premières méthodes de lutte contre les ravageurs. Ce sont des méthodes préventives et curatives.

En général, il faut éviter les excès d'engrais azotés et régénérer les vieux rameaux infestés par la taille de fin d'hiver. La taille est le premier geste à adopter lorsque les acariens ont tissé des toiles. Cela permettra de diminuer la population et de pouvoir appliquer, par la suite, un produit curatif.

/!\ Ne pas pratiquer de tailles trop courtes où vous risquerez d'obtenir des rameaux jeunes et très vigoureus, très appréciés des acariens.

Il est important de maintenir un bon taux d'humus dans le sol afon de renforcer les défenses naturelles des plantes.

Evitez de placer des végétaux sensibles à proximité d'une source de chaleur ou dans une ambiance trop sèche. De plus, limiter la sécheresse estivale par des bassinages ou des brumisations du feuillage à l'eau tempérée permet de réduire les attaques d'acariens.

Le fait de sortir les plantes d'intérieur et de les confronter à un climat différent peut jouer sur la population d'acariens.

/!\ Il ne faut pas mettre les plants au soleil direct ! Il faut les acclimater petit à petit !

x

Livraison à domicile dans toute la France + Union Européenne

Prochain Envoi : Vendredi 30/10/2020
Retrait Pépidrive : Vendredi 30/10/2020 dès 13 h

Vous voulez reporter la date d’envoi ? Envoyez un email en donnant le jour à partir duquel vous shouhaitez recevoir les plantes.
Frais de livraison : Les frais de livraison se calculent automatiquement dans le panier AVANT validation de votre commande
Modalités de livraison : Livraison en France Métropolitaine et UE Retrait gratuit à la Pépinière

 

x

Besoin d'un Conseil ?