Jardiner en Mai ▶︎ Comment Planter au Printemps
Leaderplant
Retour aux articles précedents
Soigner les plantes

Les Chancres sur Fruitiers

9 déc. 2020

Description 

Le chancre est une maladie que l'on rencontre sur les arbres. C'est une maladie assez grave. Il faut donc réagir très vite dès l'apparition des premiers symptômes.

Le chancre existe sous plusieurs formes avec des symptômes légèrement différents. En général, les chancres affectent l'écorce du tronc ou des branches. Les premiers symptômes visibles sont la formation de tache brune et concave.

En plus de ces symptômes, d'autres peuvent les accompagner tels que :

  • Crevasse
  • Boursouflure
  • Bourrelet et autre déformation de l'écorce
  • Nécrose 

BoursoufluresBoursouflures de l'écorce

La branche malade va s'affaiblir, les bourgeons vont mourir, les feuilles et les fruits jaunissent et tombent.

Crevasse et nécorseCrevasse et nécrose 

Les différents points ci-dessous vont favoriser le développement de la maladie :

  • L'époque de taille : une taille en hiver ou pendant une période humide favorise l'apparition de la maladie.
  • Le sol : une mauvaise adaptation au milieu sensibiliserait les arbres à toute infection.
  • La sensibilité variétale.
  • Le climat : la maladie est favorisée par une humidité élevée en automne, des expositions froides et une alternance de températures négatives et positives. Ce dernier point a beaucoup d'influence sur la maladie.

Il exsite deux chancres : le chancre bactérien et le chancre fongique.

LE CHANCRE BACTERIEN 

Ce chancre se distingue par quelques symptômes : un écoulement de gomme dorée ainsi que des tâches et des trous dans les feuilles au printemps.

Chancre bactérien - gommeChancre bactérien - gomme 

Il est causé par des bactéries du genre Pseudomonas. Il peut affecter l'arbre en automne, lorsque la plupart des feuilles sont tombées et que les arbres ont commencé à entrer en dormance.

Les bactéries sont présentes dès l'été sur les feuilles âgées et les organes verts de l'arbre.

LE CHANCRE FONGIQUE 

Ce chancre est causé par deux principaux champignons : Coryneum cardinale et Nectria galligena. Leurs spores sont entraînées par le vent et s'installent partout où l'écorce offre un point d'entrée, telles que les plaies de tailles, les cicatrices foliaires ou encore les fissures de l'écorce.

De plus, ces champignons sont favorisés par l'humidité et la chaleur.

/!\ Les arbres malades peuvent contaminer les autres !!

Moyen de lutte 

Les moyens de luttes sont essentiellement préventifs (avant l'attaque). En effet, il est plus simple d'éviter un chancre bactérien ou fongique que de le soigner. Il existe néanmoins quelques produits curatifs (pendant l'attaque) mais leur efficacité reste aléatoire.

1. Les produits et susbtances naturels phytosanitaires

Il existe peu de produits phytosanitaires efficaces en curatifs contre les champignons et encore moins contre les bactéries. Seule la bouillie bordelaise est autorisée pour les particuliers. Vous pouvez l'utiliser en préventif ou en curatif. 

La bouillie bordelaise est un mélange de chaux, de cuivre et de sulfate de cuivre. Vous pouvez la trouver sous forme de poudre ou de granulé. Ce produit phytosanitaire naturel utilisable en agriculture biologique reste un produit toxique. C'est pourquoi il faut vous protégez les yeux et la peau lorsque vous manipulez ce mélange.

De plus, le sulfate de cuivre n'est pas biodégradable et s'accumule dans les sols. Cela a pour conséquence de contaminer les nappes phréatiques. ll faut donc faire attention aux doses employées.

/!\ Référez-vous aux doses indiquées sur le produit !

2. Les produits naturels non phytosanitaires

Il existe quelques produits naturels utilisables contre le chancre :

  • Décoction de prêle (préventif) : mélangez 1L de préparation pour 10L d'eau. Cette décoction permet de renforcer la plante et d'éviter la maladie.
  • Jus de consoude (préventif) : utilisez ce jus pur sur vos végétaux fraîchement taillés afin de faciliter la cicatrisation des plaies.
  • Infusion de rumex et de capucine (préventif ou curatif) : utilisez l'infusion de rumex pur et l'infusion de capucine diluée à 30% (3L d'infusion pour 10L d'eau). Ces infusions ont des actions répulsives et fongiques.
  • Mastic cicatrisant (préventif) : ce produit naturel est une pâte à appliquer sur une plaie causée par une taille. Ce produit peut être composé de résines, d'argile, de cire d'abeille... Il permet de protéger la plaie contre les différents agents pathogènes présents dans l'air ou encore de l'humidité et des variations de températures.
  • Blanc arboricole ou lait de chaux (préventif) : ce produit naturel est composé de chaux et d'huile végétale. Il permet de protéger l'arbre contre différents agresseurs que cela soit des insectes ou des maladies. Dans notre cas, le blanc arboricole permet de détruire les champignons et les bactéries logés dans l'écorce. De plus, il protège l'arbre du climat (humidité, soleil, différence de températures...). Cependant, la chaux est un produit toxique, il faut donc faire attention lorsqu'on l'utilise. Vous pouvez trouver des produits alternatifs sans chaux moins agressifs.

Remarques :

  • Tous les produits listés ci-dessus peuvent être achetés ou fabriqués. En général, une fabrication maison reste le plus efficace.
  • Combiner les purins, décoctions, infusions... permet de mieux renforcer et donc protéger votre arbre.

3. La lutte mécanique/culturale

Cette lutte est la plus efficace contre le chancre bactérien ou fongique. On peut la combiner avec la lutte précédente pour renforcer l'efficacité.

La première mesure prophylactique est le choix de variétés résistantes aux chances. De plus, il faut éviter de mettre plusieurs variétés sensibles côte à côte afin de limiter la propagation de la maladie.

Ne pas tailler pendant la période automnale pendant laquelle les risque d'infection aux bactéries sont importants. Tailler tardivement au printemps les jeunes arbres ou en été après la récolte pendant une période sèche.

/!\ Attention à vos apports d'engrais ! Evitez les apports d'engrais trop azotés et favorisez les engrais organiques. En général, l'azote est un facteur favorable à l'apparition et au développement de champignons.

Coupez les branches atteintes et brûler-les. Si ll'infestation est de trop grande ampleur, il est préférable de couper l'arbre entier pour éviter que la maladie se propage aux arbres avoisinants.

Lorsque le chancre est présent sur une petite partie de l'arbre, il est possible de le cureter. Faites-le en éliminant soigneusement toutes les parties atteintes. Grattez bien l'écorce et le bois jusqu'à atteindre les parties saines de l'arbre (bois blanc). Vous pouvez appliquer un mastic pour protéger l'arbre pendant sa cicatrisation.

Désinfectez vos outils avec de l'alcool à brûler avant toute opération sur l'arbre.

x

INFO COVID : La pépinière est ouverte : livraison comme d'habitude

Livraison à domicile dans toute la France + Union Européenne

Prochain Envoi : [nextdate]
Retrait Pépidrive : [nextdatepepidrive] dès [nexthourpepidrive] (Au moment de valider, vous pourrez choisir une date ultérieure)

Vous voulez reporter la date d’envoi ? Envoyez un email en donnant le jour à partir duquel vous shouhaitez recevoir les plantes.
Frais de livraison : Les frais de livraison se calculent automatiquement dans le panier AVANT validation de votre commande
Modalités de livraison : Livraison en France Métropolitaine et UE Retrait gratuit à la Pépinière

 

x

EST-CE LA BONNE SAISON POUR PLANTER ? Au printemps, avec les beaux jours, les plantes se remettent à pousser et nous avons tous envie d'aller au jardin et de réaliser des plantations. La saison des racines nues est terminée, mais on peut continuer à planter les arbres, arbustes, bambous et vivaces en pot. On pensera à bien travailler le sol avant plantation, à arroser copieusement dès la plantation, puis 1 à 3 fois par semaine selon la météo tout au long de cette 1ère saison printemps-été.

x

Besoin d'un Conseil ?