Avec ses fleurs en boules jaune d’or, le Mimosa éclaire le début de l’année. On peut voir apparaître le début de la floraison du Mimosa en hiver, dès le mois de janvier et jusqu’en Mars pour les variétés les plus communes. On le reconnaît parfois uniquement au parfum qu’il dégage. Il possède des grappes chargées et fournies.

Son feuillage persistant est découpé et doux au toucher. Originaire d’Australie, le Mimosa a une croissance rapide qui peut aller de 30 à 60cm par an. On compte environ 3 à 7m de hauteur pour 2 à 4m de large. C’est un arbre qui peut vivre jusqu’à 50 ans.

 

Fleurs de mimosa

 

Si vous voulez des fleurs de Mimosa dans votre intérieur, cueillez les branches avec des boutons encore fermés. C’est une fleur qui s’ouvrent vite.

On trouve des éléments d’une première introduction des Mimosas en France, vers l’année 1850. Aujourd’hui, on compte plus de 1200 variétés dans le monde.

 

Nos variétés de Mimosas

Mimosa Gaulois AstierMimosa des 4 SaisonsMimosa couteauMimosa pudique

Dans l'ordre, de gauche à droite :

Mimosa gaulois astier : floraison février-mars

Mimosa 4 saisons : floraison toute l'année

Mimosa couteau : floraison février à avril

Mimosa pudique : floraison avril à octobre

 

On appelle mimosa de paris le forsythia. Découvrez aussi ►Les Forsythias.

 

Quand et comment planter un mimosa ?

On peut planter les Mimosas toute l’année en évitant les périodes de gel et de sécheresse. On choisit une exposition ensoleillée et chaude de préférence. Le Mimosa tolère la mi-ombre mais fleurira moins.

Le sol doit être drainé et plutôt sableux. On peut ajouter un peu de terreau Terre De Bruyère. Cependant, le Mimosa ne supporte pas le calcaire, l’argile, le froid ainsi les vents forts et secs.

 

On peut mettre un cône d’engrais à la plantation puis on fertilise très légèrement en été. Une fois par an suffit. Le Mimosa n’est pas très gourmand. Les ressources en minéraux et en eau suffisent à le contenter toute l’année (sauf si forte chaleur).

 

 

On paille bien le Mimosa au pied pour le protéger du froid en hiver, contre la sécheresse en été et pour éviter aux mauvaises herbes de se développer. Pendant l’hiver, on peut lui rajouter un voile d’hivernage quand les températures descendent en-dessous de -5°C. Le Mimosa se plante en pleine terre sur le contour atlantique et méditerranéen, sinon on opte pour la plantation en pot. Semi-rustique, il tolère des températures de -8°C max. Les branches sont atteintes à partir de -5°C.

 

On pense à le tuteurer au moins pour les 3 premières années. De plus, une fois planté et bien installé, le Mimosa tolère une courte sécheresse.

 

Quand et comment tailler les mimosas ?

On taille les Mimosas de préférence en été, après la floraison. Si vous taillez en automne ou en hiver, vous n’aurez pas de fleurs.

On taille aussi les rejets qui apparaissent au pied et qui fatiguent inutilement l’arbre.

Si les branches prennent un petit coup de gel (bout de branches noircies), retaillez-les légèrement en sortie d’hiver.

 

Quelle terre pour planter un mimosa en pot ?

On choisit une terre drainée, sableuse et un peu acide. Pour drainer le pot, on opte pour des billes d’argile, du copolight ® ou des graviers. On choisit du terreau universel qu’on mélange avec un peu de terre de bruyère qui va acidifier le mélange.

Le Mimosa ne supporte pas l’eau stagnante. On choisit donc un pot sans réserve d’eau. S’il en a une, on la perce pour que l’eau s’écoule complètement.

 

Le Mimosa aime être planté en pot mais ce dernier doit être suffisamment profond pour lui permettre un développement optimal. On compte 50cm de hauteur de pot qui équivaut à un Mimosa de 2.5m à l’âge adulte. On commence néanmoins avec un pot adapté au volume du Mimosa.

 

Fleurs de Mimosa

 

Où planter son mimosa ?

Le Mimosa se plante généralement en isolé pour profiter au maximum de son parfum, dans un massif ou en haie brise-vue et vent en bord de mer.

On peut aussi planter le Mimosa en pot pour en profiter sur sa terrasse ou son balcon !

Si vous optez pour la plantation en isolé, mettez-le près d’un endroit de passage pour sentir le parfum enivrant des fleurs hivernales. 

 

Que planter avec un mimosa ?

Association possible au pied du mimosa : Heuchères, Asters, Érigeron, Géraniums vivaces et des Bulbes.

Idée originale : planter des clématites qui grimperont dans les branches

 

Des Questions ? Besoin d’Aide ? N’hésitez pas à partager votre expérience avec nous et à nous contacter !